Dernière minute : L'agresseur du professeur Seydi condamné à six mois avec sursis.


Amadou Ngom Guèye va recouvrer la liberté après quelques jours derrière les barreaux. L’homme qui s'est fait connaitre pour avoir agressé le professeur Moussa Seydi a écopé de six mois assortis de sursis. Une condamnation plus souple que Le réquisitoire du procureur qui avait demandé six mois ferme contre l’ingénieur mécanique. 
 
Le tribunal des flagrants délits de Dakar qui a jugé cette affaire, a requalifié les faits d'outrage à un agent dans l'exercice de ses fonctions et reproche au prévenu les injures publiques et le chef de mise en danger, en violence et voie de fait. Une raison pour le président de déclarer le mis en cause coupable des faits qui lui sont reprochés et de le condamner à 6 mois de prison assortis de sursis.
 
Si Ngom Guèye a bénéficié de cette seconde chance, il le doit à l’infectiologue. Celui-ci, bien qu’absent du tribunal, a tenu à ce que son agresseur ne soit pas condamné pour lui éviter tout préjudice professionnel. 
 
Selon Me Bamba Cissé, avocat de la partie civile, il n'est nullement dans les intentions du chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'Hôpital Fann de nuire à la réputation de M. Ngom Guèye. Qui, lors des débats a présenté des excuses appuyées au Pr Seydi et a justifié son acte par une recherche de la vérité scientifique dans la décision des autorités de ne pas rapatrier les morts estampillés ‘’Covid’’. 
Lundi 3 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :