Dérives sur les réseaux sociaux : Le ministère de l’Économie numérique et la CDP déclarent la guerre aux fossoyeurs du net.


La lutte contre les fakenews, les deepfakes, les influenceurs malveillants, les spammeurs, reste un défi à relever par l’État du Sénégal.

C’est ainsi que pour conjuguer les efforts, le ministre Yankhoba Diattara  et la CDP unissent leurs forces pour combattre ce fléau. Les deux parties ont annoncé des perspectives de collaboration dont la première phase portera sur la sensibilisation des masses populaires, car une éducation des usages des technologies s’impose souvent aux utilisateurs des outils du numérique, lit-on dans un communiqué parcouru à Dakaractu

Le texte précise que les deux entités, après une séance de travail tenue ce vendredi 24 septembre 2021 dans les locaux de la CDP, ont noté que la majeure partie des personnes qui s’adonnent à ces pratiques méconnaissent souvent la portée ou bien même les dispositions législatives et juridiques qui encadrent leur usage.

En attendant de mettre en place une task force de convergence des actions, le ministère et la CDP s’engagent résolument à barrer la route aux auteurs des dérives sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques temps, le Sénégal est secoué par une série de violations des droits de nos compatriotes par la diffusion de données à caractère  personnel, de  citoyens de divers statuts ou la dissémination de fake news. Le ministre s’est rendu à la CDP pour une séance de travail avec l’équipe de la directrice Awa Ndiaye...



Vendredi 24 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :