Dérive dans les réseaux sociaux et le cyber espace : L’État réfléchit sur un dispositif pour réguler le secteur


Dans son discours de déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale, le Premier ministre Amadou Ba fustige les dérives qui font rage sur internet au Sénégal. Selon le premier ministre, toute sorte de dérives se passent sur les réseaux sociaux au Sénégal : « les libertés de communication et d’expression offertes par les réseaux sociaux génèrent des abus inacceptables », tels que des messages de haine, de fausses informations, harcèlement, diffamation, appel à la violence et propagande terroriste. Et pour stopper cela, l’État en train de réfléchir sur un dispositif pour réguler le secteur...
Lundi 12 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :