Dépollution de la baie de Hann : Un peu plus de 3 milliards de FCFA (soit plus de 80% des bénéficiaires) déjà versés à titre d’indemnisation.


La baie de Hann, laissée à elle-même depuis plusieurs années, pourrait reprendre sa place de 3e plus belle baie du monde. Ce qui entre en parfaite adéquation avec le souhait du chef de l’Etat Macky Sall de voir la « renaissance de cette baie au bénéfice des populations. » Cela passera par la restauration de la qualité  des eaux de la baie de Hann à travers la réalisation des infrastructures de collecte et de traitement de ces eaux. Ce projet qui voit une implication particulière de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) causera évidement quelques désagréments liés au bien-être et à la quiétude des populations. Ce projet qui est une volonté du président de la République,  devait démarrer  depuis très longtemps, un accord de financement ayant été signé il y’a pratiquement 10 ans. Mais comme le souligne Lansana Gagny Sakho, directeur général de l’Onas, « il y’a une bonne dynamique tendant vers la concrétisation de ce projet. » Du reste, selon le Dg de l’Onas, « 80% des populations impactées ont été déjà indemnisés).

À ce jour, un pourcentage important a été indemnisé pour répondre aux préoccupations des habitants touchés par ce projet qui, selon le directeur de l’Onas, «  est un projet  auquel le président de la République accorde une importance capitale. Aussi, il souligne aux bénéficiaires que c’est un projet qui ne profite pas à l’Onas, mais plutôt aux bénéficiaires, aux populations. » Ceci prouve à coup sûr que c’est un projet qui matérialise une volonté de l’État du Sénégal à faire reprendre à cette baie, la place qu’elle a toujours occupée...
 



Mardi 1 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :