Départ de Aliou Sall : Le FNR espère « que d’autres démissions suivront et que c’est là le début d’un processus de clarification intégrale débouchant sur un procès de la vérité et de la justice. »


La conférence des leaders du Front démocratique et social de résistance nationale (FRN), réunie ce mercredi 26 juin 2019, a examiné les derniers développements de la situation nationale et a arrêté un certain nombre de mesures.

La situation nationale reste marquée par le dossier du scandale sur le pétrole et le gaz. Le FRN réitère sa position en trois points déclinée le 7 juin 2019 :  

• démission sans délai d’Aliou Sall de toutes ses fonctions publiques 
• déclassification du rapport de l’IGE sur cette affaire et
• appel aux instances compétentes pour que justice soit faite
 
Le FRN engageait également le peuple sénégalais à réclamer justice par une forte mobilisation afin que les coupables de tout bord soient punis et que les biens spoliés soient totalement restitués au peuple Sénégalais qui en est le propriétaire exclusif.
  Deux semaines après cette déclaration, les lignes commencent à bouger suite à une mobilisation populaire et citoyenne qui ne faiblit pas. En effet, Monsieur Aliou Sall vient de démissionner de son poste de Directeur général de la Caisse de dépôt et de consignation. Nous osons espérer que d’autres démissions suivront et que c’est là le début d’un processus de clarification intégrale débouchant sur un procès de la vérité et de la justice. 
Convaincu que seule la pression populaire et citoyenne peut garantir la poursuite du processus de clarification jusqu’à son terme, le FRN félicite tous les acteurs (politiques et citoyens) qui s’impliquent dans les mobilisations populaires et se réjouit par la même occasion de voir que le gouvernement commence à respecter le droit à la manifestation comme nous le lui avions déjà demandé. 

Le FRN va rencontrer dans les prochains jours toutes forces en lutte en vue de créer une jonction et une unité d’actions.

C’est dans le cadre de ces mobilisations populaires que le FRN a décidé de lancer, dès la semaine prochaine, un vaste plan d’actions qui devra impliquer toutes les coordinations départementales du pays et celles de la diaspora. Il est d’ores et déjà demandé à tous les responsables aux divers échelons (départements et communes) de se préparer à accueillir les délégations du Front. La mission de ces délégations consistera, à travers une démarche participative, à partager avec les populations sur le pétrole et le gaz mais aussi sur la situation économique globale du pays. Celle-ci, en effet, s’est fortement dégradée et nous conduit tout droit à un ajustement structurel qui ne dit pas son nom. Les hausses annoncées des prix de produits de consommation courante en sont un avant-goût amer. 

Le Front démocratique et social de résistance nationale (FRN) dont la dimension sociale du combat sera davantage affirmée, est revenu sur la situation difficile dans le monde du travail, tous secteurs confondus.  Il a saisi l’occasion pour réaffirmer avec force son soutien aux organisations démocratiques syndicales qui se battent pour que les travailleurs cessent d’être les victimes expiatoires d’une situation qu’ils n’ont pas créée. Il invite toutes les organisations membres à apporter un soutien massif à la grande marche du vendredi 28 juin 2019 appelée par les leaders syndicaux à Dakar. 

Par ailleurs la plénière des leaders a entendu un rapport sur l’évolution du dialogue politique. Elle a félicité ses plénipotentiaires pour l’important travail qu’ils y abattent dans un esprit constructif et d’ouverture. La publication du décret d’organisation du dialogue devrait permettre d’aller au fond des questions à discuter. 



Dakar le 26 juin 2019

Pour la La conférence des leaders

Le coordonnateur 
Moctar Sourang 
Mercredi 26 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :