Démissionnaire du CDEPS : Yakham Mbaye exprime son désaccord à Mamoudou Ibra Kane


Mamoudou Ibra Kane a décidé de démissionner de la Présidence du Conseil des Diffuseurs et Éditeurs de Presse du Sénégal (CDEPS). Une décision prise après avoir été condamné ce vendredi 18 mars 2022 à un mois de prison ferme et à une amende d’UN MILLION FRANCS (1 000 000 FCFA) pour injures publiques contre un de ses anciens employés. Une décision que ne partage pas le Directeur Général du « Soleil » Yakham Mbaye. Il l’a convié à la résilience lui rappelant d’ailleurs que son cas n’est pas inédit.
« Tu sais que nous sommes souvent en désaccord. Ce qui n'a jamais entaché le respect mutuel qui caractérise nos rapports depuis plus de vingt ans. Par devoir, face à cette épreuve, je t'exprime ma solidarité agissante. Relativement à ta décision de démissionner, je te dis mon désaccord. Qui parmi nous n'a jamais eu à être traîné en Justice et condamné, très souvent injustement ? Une légion ! Cela veut-il dire que nous sommes des délinquants ? Non ! Alors, tiens bon ! Je t'ai connu plus résilient. Que Dieu te garde » a-t-il envoyé au Patron du Groupe de Presse « Africaine Communication Édition (AFRICOME SA) » éditeur de « Stades » et « Sunu Lamb ».
Lundi 21 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :