Demba Ba fait un clin d’œil à Aliou Cissé : « J’ai encore de beaux restes »

Demba Ba fait un clin d’œil à Aliou Cissé. A un an de la Coupe du monde Russie 2018, il fait part de son intention de revenir en sélection nationale.


Demba Ba fait un clin d’œil à Aliou Cissé : « J’ai encore de beaux restes »
«J’ai plus que de beaux restes. J’ai de l’expérience et mentalement, je réponds. Cette blessure m’a rendu psychologiquement fort. Sur le terrain, je ne me pose pas de question, je fais ce que j’ai à faire sans problème. Maintenant, j’ai une autre manière de voir les choses en plus d’avoir rencontré des personnes exceptionnelles qui m’ont assuré que j’ai encore de beaux restes», explique-t-il.
L’attaquant de Besiktas d’assurer, sur ce point précis : «Je me sens bien sur le terrain. Mais de temps en temps, il y a une petite douleur. Je la gère. Je m’entraine très bien et je suis bien suivi au club. Déjà, une heure avant les entraînements, je commence à me préparer pour être à 100 %. Après les séances collectives, je continue le travail individuel. Tout cela, c’est pour rester dans le haut niveau».
Après avoir «discuté avec le 2ème vice-président de la FSF, Abdoulaye Sow» dont il loue les qualités humaines et d’un «jeune dirigeant qui a envie de réussir beaucoup de choses avec l’équipe nationale du Sénégal», Demba BA a rendu visite au sélectionneur national des «Lions» du Sénégal.
«Au mois de décembre, je suis passé voir Aliou Cissé à Dakar, chez lui. On a discuté et rigolé ensemble dans son salon. On s’est parlé au téléphone et il m’avait demandé de passer. On s’est vu et on a échangé d’homme à homme. La discussion a été conviviale. Il m’a parlé de sa philosophie, je lui ai parlé de la mienne. Même si on n’est pas sur la même longueur d’onde au niveau de nos philosophie, je respecte la sienne», indique-t-il dans une interview accordée à «Stades».
«On est à un an de la Coupe du monde et j’espère revenir d’ici là», dit-il.

Pressafrik
Vendredi 14 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017