Dématérialisation des procédures administratives : L’ADIE et La Poste signent pour « un changement de paradigme »

Un protocole d’accord a été signé ce mercredi 02 décembre 2020 entre l’Agence de l’Informatique de l’État (ADIE) et La Poste. Une convention qui entre dans le cadre du projet ‘’Smart Territoire’’, une des composantes du programme national ‘’Smart Sénégal’’ qui vise à déployer des infrastructures réseaux et de télécommunications et de mettre en place des plateformes technologiques afin de contribuer de manière significative à l’amélioration des conditions de vie des populations.


Après avoir procédé à la signature qui, désormais lie La Poste et sa direction, Cheikh Bakhoum est revenu sur le programme ‘’Smart Sénégal’’ notamment le projet ‘’Smart territoire’’. Ce dernier qui ambitionne d’offrir «une meilleure qualité de service aux usagers de l’Administration en rapprochant celle-ci au plus près des populations, va également fournir des services publics de proximité, accessibles, centrés sur l’usager par la construction et l’aménagement de locaux dédiés appelés ‘’espaces Sénégal Services’’ dans tous les départements du pays, soit un réseau de 45 espaces ‘’Sénégal Services’’», a rappelé le directeur de l’Adie.

 

Ainsi, selon Cheikh Bakhoum, pour gagner plus de temps, offrir un service de proximité, rapide et accessible aux usagers de l’administration, «un changement de paradigme s’impose». «La dématérialisation intégrale des procédures administratives passe également par la mise à disposition de moyens de télépaiement pour les frais des différentes prestations. Autrement dit, le déplacement que nous voulons épargner aux usagers sera inévitable».

 

Pour sa part, le directeur général de la Poste Abdoulaye Baldé a fait savoir que cette convention va donc les amener à fédérer les capacités de nos deux administrations pour accompagner le processus de développement du Sénégal.

 

Ceci va faciliter, dit-il, aux élèves et aux enseignants, aux technologies de l’information en équipant des salles multimédias au niveau des établissements scolaires grâce au recyclage des matériels informatiques. « Grâce à ADIE, la Poste s’illustre davantage comme un acteur clé dans le processus de modernisation de l’Administration sénégalaise à travers l’innovation dans le domaine du numérique  ‘’Smart Sénégal’’, la dématérialisation des procédures administratives et la rationalisation des dépenses informatiques de l’État », a-t-il conclu.  

Mercredi 2 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :