Démarrage du BFEM aujourd’hui : On risque d’enregistrer des cas de fraude dans l’examen


 L’examen du Bfem qui démarre aujourd’hui (mardi 24) risque d’être marqué par des fraudes si l’on y prend garde ! Ah oui ! Des fraudes plus graves que celles enregistrées lors de la session du baccalauréat de l’année dernière. Si on se permet de parler de fraude, c'est parce que la manière dont on distribue les paquets contenant les « sujets » d’examen et autre feuilles de composition est tout simplement scandaleuse. Figurez-vous que des présidents de jury ont eu la frousse de leur vie hier.  C’est le cas de ce président de jury qui donne l’information avec photo à l’appui. Des photos sur lesquelles on voit des « paquets de sujets » laissés à l’air libre, dans la cour de son centre d’examen. Et ce n’est pas tout. Ce même président de jury confie avoir passé la nuit avec les « épreuves », chez lui. « Moi, je suis présentement avec mes épreuves à la maison », a-t-il confié. Eh bien ! Les sujets lui ont servi « d’oreillers ». Gravissime ! Pour cela, il fustige le manque de considération vis-à-vis des présidents de jury qui, d’après ses dires, reçoivent   la modique somme de 20 000 francs — soit 2000 francs par jour — pour toute la durée du Bfem et malgré les risques liés à l’examen ». Selon lui, si un malfaiteur avait fait irruption dans « son » centre, avec un pistolet à la main, « le pire allait se produire ». Dire qu’on nous tympanise avec des « discours » disant qu’il y a une « bonne » organisation des examens. Et que les « sujets » sont « bien sécurisés »…
Mardi 24 Juillet 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :