Démarrage des travaux du centre national d'oncologie : « Nous posons un acte fort de riposte contre le cancer » (Macky Sall).


Le Chef de l’État a procédé, ce 30 octobre, à la pose de la première pierre du centre national d'oncologie de Diamniadio. Il a profité de la fin du mois dédié aux malades du cancer pour démontrer la volonté du régime à accompagner les patients de cette redoutable pathologie.

D'un coût de 55 milliards FCFA, le futur centre sanitaire entend marquer une nouvelle étape dans la marche résolue de la nouvelle ville vers la modernité, a-t-il souligné. Mieux, à terme, l'infrastructure participera fortement dans la lutte contre le cancer.

"Nous posons un acte fort de riposte contre le cancer, une pathologie redoutable pour la santé (...) Avec ce centre, nous poursuivons le travail d'élargissement de la carte sanitaire et le relèvement du plateau médical", a confié Macky Sall qui affirme, avec cet acte posé, que le gouvernement reste dans le temps de l'action.
Le président de la République a notamment saisi la tribune pour informer de son injonction à l'endroit du ministre de la santé et de l'action sociale à se pencher sur la faisabilité d'une prise en charge intégrale de la chimiothérapie pour l'ensemble des malades du cancer. Il a notamment informé de l'effectivité de la gratuité à compter du mois de janvier des intrants qui rentraient dans la chimiothérapie pour les cancers féminins.

Macky Sall a conclu en émettant une pensée pieuse pour tous les malades du cancer et leur a exprimé toute sa compassion et ses vœux de prompt rétablissement...
Samedi 30 Octobre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :