Délibéré sur l’affaire Khalifa Sall : « Les juridictions sont autonomes » (Avocat de l'État)

La décision de la Cour d’appel ne semble pas surprendre les avocats de l’État. En effet, selon Me Baboucar Cissé, la Cour d’appel n’a fait qu'appliquer la loi. La Cour de la Cedeao ne peut s’ingérer dans le fonctionnement interne des États et les juridictions sont autonomes.
Au sujet des 35 millions que l’État doit verser au maire de Dakar, il demandera aux avocats de la Défense de s'en ouvrir directement à l’État du Sénégal...


Mercredi 18 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :