Déjeuner de presse EMIRATES : L’Ambassadeur de l’Inde au Sénégal, Rajeev Kumar, invite les hommes d’affaires sénégalais à nouer plus de partenariats avec leurs homologues indiens.


 La compagnie aérienne Emirates a organisé un déjeuner de presse qui avait comme objectif principal de faire connaître davantage l'Inde.   

Présent à cette manifestation, son ambassadeur au Sénégal, son excellence Rajeev Kumaar, a profité de cette tribune pour évoquer toutes les possibilités de coopération entre le Sénégal et l’Inde, surtout en matière commerciale. “En Inde, le secteur privé est très dynamique. Il est le moteur de notre croissance et celui de la marche vers le développement de notre pays. Je trouve qu’il y a beaucoup de liens entre le Sénégal et l’Inde et qu’il y a des possibilités de créer des jonctions entre les entrepreneurs privés indiens et sénégalais pour faire des affaires “, a t-il précisé.
 Son excellence a rappelé que dans les relations historiques entre le Sénégal et l’Inde toutes les parties y gagnent ", avant de rappeler que son pays a mis en place une ligne de crédit de plus de 300 millions de dollars pour les acteurs du secteur privé qui souhaiteraient investir en Afrique. D’ailleurs, c’est grâce à cette ligne que les bus TATA sont arrivés dans le pays. Son excellence Rajeev Kumar a aussi profité de l’occasion pour dire aux hommes d’affaires sénégalais que “ tous les produits sénégalais peuvent être exportés sans taxes et les Sénégalais sont exemptés de visas pour l’Inde. On l’a fait pour favoriser les relations commerciales entre le Sénégal et l’Inde. “
 
Pour sa part, Christophe Leloup, Directeur régional d’Emirates s’est réjoui de pareille rencontre. “ On sera encore plus fier si les hommes d’affaires sénégalais et indiens créent ce lien qui fera que les échanges seront plus importants. Et qui sait ? Les vols au départ et à l’arrivée du nouvel aéroport de Dakar seront plus réguliers vers l’Inde, pour le bonheur de tout le monde “, dira t-il.
 Parlant du nouvel aéroport de Dakar, Christophe Leloup va évoquer les nouvelles possibilités qui sont offertes par cette infrastructure moderne et confortable et qui peuvent transformer la plateforme de Diass en aéroport de transit pour Emirates, à condition que certaines conditions soient remplies. Le premier vol de Emirates est prévu le 8 décembre...
Dimanche 26 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :