Déguerpissement le long du Canal 4 de Fass : Les victimes tirent sur le maire du Point-E et interpellent le chef de l'État.

Ils ont exprimé leur désarroi et amertume, suite à leur déguerpissement le long du canal 4.
Ces occupants "arnarchiques de la voie publique", qui ont été contraints par la force de quitter leurs lieux de travail ne savent plus où donner de la tête.
Car selon Kiné Lam, une des victimes de l’opération de désencombrement, ils sont chassés partout où ils ont voulu s’installer dans la capitale, alors qu'ils n'ont que ce petit commerce qu'ils exercent pour subvenir à leurs besoins. Qui plus est, ils n’avaient même pas été prévenus du démarrage imminent de ces opérations, si l’on se fie à leurs propos. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils s’en ouvrent au président Macky Sall pour trouver une solution à leurs difficultés...


Mercredi 19 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :