Découverte macabre à Bignona : Un enfant disparu le 13 novembre retrouvé


Découverte macabre à Bignona : Un enfant disparu le 13 novembre retrouvé
Le corps  sans  vie  d’un  enfant, disparu depuis 45 jours, a été retrouvé  ce mercredi 27 décembre dans les rizières de Kadiamoor, près des habitations, dans la commune de Bignona (Ziguinchor). Ce dernier, âgé de trois ans, a été porté disparu le 13 novembre dernier. Il fréquentait la Case des tout-petits du quartier Kadiamoor où habitaient  ses  parents. Les  circonstances de  sa mort  ne  sont pas encore  déterminées.
D’après des sources proches de l’enquête, le corps sans vie est actuellement à la morgue de Bignona pour une autopsie. Ces mêmes sources ont ajouté que la gourde et les affaires bien fermées dans son sac étaient à côté du corps du gosse. Lors de la cérémonie commémorative de l’anniversaire de la Convention des droits des enfants, à l’école Faye Coly de Bignona, le préfet de Bignona, Amadou Lamine Guissé, avait  annoncé que les forces de défense et de sécurité de Ziguinchor (sud) ont été mobilisées pour retrouver ce pensionnaire d’une institution préscolaire.
« Il y a un enfant qui a disparu depuis plus d’une semaine. Tous les services sont mobilisés pour aller à sa recherche. Nous avons saisi la police, la gendarmerie et les services sociaux qui sont à pied d’œuvre pour retrouver ce garçon de trois ans, inscrit dans une institution préscolaire », disait  M. Guissé. 
Et de poursuivre : « les établissements doivent être davantage sécurisés par les enseignants eux-mêmes, les directeurs et les parents. J’ai demandé au commandant de brigade de sensibiliser sur la surveillance des enfants dans l’espace scolaire ». 
D’après lui, depuis le jour de la disparition, il y a plus d’une semaine, toutes les équipes de recherche sont à pied d’œuvre, notamment la brigade de gendarmerie, les services sociaux et les partenaires de l’école du département, pour retrouver cet enfant. « Nous ne perdons pas espoir », avait conclu le préfet de Bignona. Mais cet espoir de le retrouver vivant vient d’être été brisé par cette découverte macabre qui a plongé les parents du petit dans le désarroi total.

Rewmi Quotidien
Vendredi 29 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :