Déclaration des émissaires des Khalifes généraux : « Le président nous a attentivement écoutés… Une concertation franche, égalitaire et clémente s'impose » (Serigne Mansour Sy Ibn Dabakh)


Réunis ce dimanche au niveau de la grande mosquée de Dakar, les différents émissaires des khalifes généraux par la voix du porte-parole du jour, Serigne Mansour Sy Ibn Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh ont relayé un discours de paix, d’union sacrée et d’apaisement. Un message aux allures de prêche destiné à ramener tout un chacun à la raison suite aux nombreux débordements et mort d’hommes constatés lors des manifestations. Mais aussi un énième rappel envoyé au chef de l’État, Macky Sall, pour trouver une issue à cette situation inquiétante.

 

Face à l’opinion et sous l’assistance de la quasi-totalité des représentants des confréries religieuses, Serigne Mansour Sy Ibn Dabakh de rappeler que : « Chaque sénégalais sain d’esprit a le droit de donner librement son opinion quant au fonctionnement du pays. Mais ceci doit se faire dans le respect des uns et des autres. Sans détruire le bien public, dénigrer et ou commettre des actes répréhensibles… »

 

En outre, le porte-parole du jour reviendra sur cette initiative salutaire et primordiale dans ce contexte socio politique extrêmement tendu. Une médiation et une sorte de concertation collégiale avec le chef de l’État avec comme objectif principal de trouver une sortie de crise. « Le message qui nous a été confié par nos différents guides religieux a été transmis au président de la République avec qui nous nous sommes entretenus. Le président nous a attentivement écoutés… Une concertation franche, égalitaire et clémente s'impose... Il n'est jamais trop tard », a-t-il déclaré tout en insistant sur l’importance pour la presse de faire un fidèle compte-rendu de leur discours.

 

Car, toujours selon serigne Mansour Sy Ibn Dabakh, l'opinion publique nationale doit recevoir et assimiler ce message sans ambigüité. « Nous sommes sincères et nous avons endossé cette mission avec sincérité et sérénité dans le seul but de servir l’intérêt du peuple sénégalais et rétablir la stabilité sociale. Sachez que nous portons ce message tel que transmis par nos guides religieux. Ce n’est pas de notre ressort d’astreindre ou de tenter de priver les uns et les autres de leurs droits… »

Lundi 8 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :