Déclaration de patrimoine : 28 ministères visités par l’Ofnac

28 ministères ont été reçus ou visités par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), entre mai 2017 et juillet 2018. C’est dans le cadre d’une démarche proactive portant sur les questions liées à la déclaration de patrimoine.


Déclaration de patrimoine : 28 ministères visités par l’Ofnac
L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a reçu ou visité plusieurs ministères dans le cadre d’une démarche proactive portant sur les questions liées à la déclaration de patrimoine. Dans une note transmise à la presse, hier, on peut lire que « 28 ministères ont été reçus ou visités par nos services entre mai 2017 et juillet 2018. Et, des séances de travail ont permis de recenser de nouveaux assujettis à la déclaration de patrimoine. Elles ont aussi permis de recevoir de nouvelles déclarations et d’installer au niveau de ces structures des points focaux pour l’actualisation de la base de données », souligne la note d’information de l’Ofnac. Selon toujours ledit document, le ministère de l’Economie solidaire et de la Microfinance est le dernier département ministériel visité par l’Ofnac mercredi, dans le cadre de la poursuite de ces séances.

La même source a également indiqué que « la séance présidée par le Secrétaire général du ministère de l’Economie solidaire et de la Microfinance, Christian Diatta, a été une satisfaction pour l’Office qui a recensé de nouveaux assujettis et obtenu leur adhésion à cette obligation ». Toutefois, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption rappelle avoir initié des séances de travail avec les départements ministériels pour avoir une même lecture et une même compréhension des textes qui régissent la déclaration de patrimoine, dans le but de communiquer et de sensibiliser les responsables de ces structures sur le système sénégalais de déclaration de patrimoine. De cette manière, renseigne-t-il, l’Office compte recenser et ou identifier tous les assujettis selon les dispositions de la loi sur la déclaration de patrimoine. Ce, en vue de parvenir à une maîtrise de la base de données. Il y a aussi qu’en expliquant de manière simple et précise, le processus de déclaration de patrimoine, l’Ofnac cherche à rassurer les assujettis et créer un climat de confiance entre eux et les encourager à s’acquitter de leur obligation légale.
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :