Déchets plastiques : L'association des commerçants et industriels "contre" la nouvelle loi.


La loi 2020-04 interdisant les sachets en plastique ne peut en aucun cas être appliquée. En plus d'être impopulaire, elle engendre d'innombrables difficultés. C'est du moins l'avis du secrétaire général de l'association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis), Abdourahmane Syll. Ce dernier estime que si toutefois cette loi entre en vigueur beaucoup de commerçants et industriels iront au chômage. Pour éviter les impacts qui à la fois, sont nombreux et négatifs, l'Acis invite les acteurs concernés autour d'une table pour discuter des inconvénients que peuvent engendrer ces déchets plastiques et aussi de proposer des alternatives. 

En outre, les commerçants interpellent les autorités sur leurs marchandises recalées au niveau du Port autonome de Dakar parce que tout simplement, disent-ils, le ministre de l'environnement Abdou Karim Fofana refuse de signer l'autorisation de sortie de ces bagages. 
Mardi 17 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :