Décès des cinq Sénégalais à Denver : « Une piste criminelle se précise », selon Moïse Sarr


Le gouvernement du Sénégal a déployé une forte délégation cet après-midi pour rendre visite aux parents des cinq Sénégalais décédés dans un incendie à Denver. À la tête de la délégation, le secrétaire d'État auprès des sénégalais de l'extérieur a révélé qu'une piste criminelle se précise.

"Dans ce contexte, le consul général a été dépêché  à Denver pour rencontrer le père du défunt Djiby Diol et présenter les condoléances au nom du président de la République, mais également du gouvernement du Sénégal et en même temps échanger avec les autorités locales", a-t-il fait savoir.

Selon Moïse Sarr, la piste criminelle se précise. " Le consul a reçu des instructions pour suivre de très près l'évolution de l'enquête pour que s'il s'avère que l’incendie est criminel, ses auteurs soient poursuivis et punis à la hauteur de cette barbarie", a précisé le secrétaire d'État chargé des Sénégalais de l'extérieur.

Selon M. Sarr, l'État du Sénégal y attache un prix fort. Et le plus important, précise-t-il, c'est d'apaiser les cœurs et les esprits et cela passe par une enquête transparente pour qu'on puisse identifier les criminels.

Concernant le rapatriement des corps, il promet que des instructions ont été données au consul de travailler avec le père et la police pour que le rapatriement des corps puisse se faire à la charge intégrale de l'État du Sénégal.
Vendredi 7 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :