Décès de Sidy Lamine : L'hommage unanime du monde de la presse


À l'annonce de la disparition du président directeur général du groupe Walfadjri, de nombreuses personnalités se sont exprimées dans les médias et sur les réseaux sociaux. Beaucoup retiendront un "grand homme de la presse sénégalaise", "courageux et éternellement engagé".

Le Mollah, religieux et homme de média s'est éteint mardi à l'hôpital Principal, à l'âge de 68 ans. Sa disparition n'a laissé personne indifférent dans le monde de la presse et de la politique. L'homme éveille tant de l'admiration et de la déférence liées à son statut, qu'une forme d'affection presque intime qu'il aurait développée avec ses téléspectateurs par le canal de Walf’ TV.

Tous rappellent sa formidable carrière. Jean Meïssa Diop a tenu à faire un témoignage sur son ex-patron. "Sidy Lamine Niasse incarnait un chef religieux, un grand défenseur de l'islam, de la promotion des valeurs morales et religieuses. Il ne se contentait pas de faire de la théorie. Il le défendait sur le terrain, à travers ses organes de presse qu'il avait créés", a-t-il témoigné.

Mbaye Sidy Mbaye, ancien directeur exécutif  du groupe Wal Fadjri n’a pas dit le contraire. "La presse a perdu un homme de démocratie", si l’on en croit le doyen Mbaye. "Car Sidy avait choisi son camp, celui de la démocratie et il a eu la vie dure, car son combat était perçu comme un combat contre le gouvernement, ce qui était faux".

Salam Fall, PDG de Seneweb, s'est dit "affligé" par la disparition de Sidy Lamine Niass. Il parle d'une "immense perte pour la presse et la démocratie". Il souligne son aura de  "défenseur de la démocratie".

Bougane Guèye Dany présentant d'une même façon ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée", s’est dit bouleversé par le décès de son ex-patron.

Le décès de Sidy Lamine Niass est «une grosse perte pour le monde de la presse», selon le journaliste Madiambal Diagne, patron du groupe Avenir communication, éditeur du journal Le Quotidien, qui s'exprimait sur Rfm… 
Mardi 4 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :