Décès de Me Alioune Badara Cissé : L'hommage de Serigne Djily Fatah Mbacké


Serigne Djily Fatah Mbacké a appris « avec émotion » le décès de Me Alioune Badara Cissé « après tant d'années de compagnonnage », saluant son « attachement à la voie de Serigne Touba et aux valeurs du mouridisme ».
 
« C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Alioune Badara Cissé. De nombreuses personnalités politiques ont réagi à son rappel à Dieu. Mais le défunt était un fervent talibé, avant d'être un politicien », a témoigné le marabout. 
 
Le petit-fils de Serigne Fallou a salué un « talibé hors normes », assurant que « c'est Touba qui a perdu un disciple. » « Pour nous les mourides, il sera à jamais notre condisciple », a ajouté Serigne Djily Fatah.
 
Poursuivant, le guide religieux dira au bout du fil : « À titre personnel, je ne peux oublier nos rencontres alors qu'il fréquentait la famille de Serigne Abdoul Khadre. Pas un instant, il n'a cessé d'habiter mon cœur et mon esprit ».
 
Alioune Badara Cissé, dit-il, lui a fait partager son amour de Serigne Touba, du mouridisme et des mourides. 
 
« C'est lui qui m'avait présenté au président Macky Sall, alors Premier ministre. À l'inauguration de la Rue Serigne Fallou aux Parcelles Assainies, le 6 novembre 2004, il s'était chargé de toute l'organisation. Il était humble, avec plein d’humanité, un homme pieux », se souvient le marabout. 
Dimanche 29 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :