Décès de 149 migrants : Le ministère de l’Intérieur dément l’OIM et la presse


Décès de 149 migrants : Le ministère de l’Intérieur dément l’OIM et la presse
Le ministère de l’Intérieur dément formellement le nombre de 140 morts annoncé à la suite de tentatives d’émigration clandestine par voie marine. Un chiffre annoncé dans la presse et confirmé par l’organisation mondiale de la migration (OIM). Le signataire dudit communiqué, le Secrétaire général du ministère tient « à préciser » que « ces informations sont infondées ».
Le texte précise qu’à la date d’aujourd’hui, les services compétents de l’État ont récupéré six corps sans vie repêchés dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 octobre 2020 par un navire privé de pêche.
Revenant sur les cas spécifiques des accidents en mer intervenus le 22 octobre et dans la nuit du 25 au 26 octobre 2020, les services de secours ont respectivement sauvé cinquante-et-une (51) et quarante (40) personnes.
Une précision de taille du ministère de l’Intérieur, c’est qu’aucun décès rattaché à ces accidents n’a été pour l’instant établi, signe Ibrahima Sakho.
Par contre, le communiqué note qu’au total 388 personnes ont été sauvées par des navires privés, la marine sénégalaise et son homologue espagnole engagée dans le dispositif FRONTEX.
 
Samedi 31 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :