Décès d’Idriss Déby Itno / Réunion de haut niveau pour convaincre Déby-fils de laisser la présidence du G5 à Roch Marc Christian Kaboré.


La vacance de la présidence du G5 commence déjà à susciter des réactions. Le nouvel homme fort du palais rose de N'Djaména, Déby fils, lorgne ce fauteuil qu’occupait son père. Mahamat Idriss Déby, alias "Kaka est soutenu par des généraux Tchadiens qui veulent maintenir la présidence à N'Djaména.

Les présidents membres du G5 Mohamed Ould Ghazouani (Mauritanie), Mohamed Bazoum (Niger), Bah N'Daw (Mali) et Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso) sont déjà à N’Djamena.

L’autre objectif de leur présence à N'Djaména, à part marquer leur présence lors des obsèques de Déby, c’est pour convaincre le Conseil militaire de la transition (CMT) et son chef Mahamat Idriss Déby, alias (Kaka), de céder la présidence du G5 Sahel qu'assure le Tchad pour un an depuis le mois de février dernier.

Après discussion, révèle « Africa intelligence », les présidents Sahéliens ont soutenu que c'est le président du Burkina Faso conformément à la rotation alphabétique de la présidence du G5, Roch Marc Christian Kaboré, qui devrait hériter de la présidence de l'organisation dès le mois prochain.

Les discussions pourraient se faire autour d'un dîner au Palais Rose de N'Djaména, dans la soirée du 22 avril auquel devraient participer Mohamed Bazoum et Bah N'Daw. Les deux présidents ont d'ores et déjà prévu de passer la nuit du 22 avril à N'Djaména. La question du bataillon tchadien envoyé en renfort dans la zone des trois frontières en début d'année devrait également être évoquée, alors que plusieurs officiers tchadiens réclament son rapatriement. 
Jeudi 22 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :