Décès d'Idriss Déby Itno : Des Tchadiens résidant à Dakar se prononcent

C'est un sentiment de tristesse et d'amertume qui perlent des visages de Tchadiens résidant à Dakar, après la mort du président Idriss Déby Itno décédé au champ de bataille. Rencontré dans son lieu de travail, Gaourang Mbarkoudou étudiant et assistant technique dans une école de formation supérieure à Dakar, estime avoir été surpris par la mort d'Idriss Déby quelques heures après la proclamation de sa victoire aux élections présidentielles avec 79, 83 %. Mahamat Ahmat Hissène, étudiant à l'ISM, n'arrive toujours pas à imaginer leur pays sans le président Idriss Déby.

Néanmoins, Gaourang Mbarkoudou reconnaît que les cinq derniers mandats sonnent comme un aveu d'échec puisque le pays est instable. Il considère que son fils ne devrait pas succéder à la tête du pays, car le Tchad n'est pas un royaume. Il ne peut pas comprendre qu'un jeune opposant de moins de 30 ans soit interdit de se présenter à l'élection présidentielle, car la constitution exige des candidats d'avoir au moins 40 ans, alors que son fils lui succède à... 36 ans.


Jeudi 22 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :