Décès OTD / Boubacar Mané, SG de l’Union régionale du parti socialiste à Kolda, témoigne : « C’est moi qui lui faisais le thé lors de son stage à Kolda en 1976… Il était humble et très humain.»


« C’est moi qui lui faisait le thé lors de son stage à Kolda en 1976 chez feu El Hadj Demba Koita. Je retiens de lui un homme humble, très humain, tolérant, patient et courageux. Je suis consterné par sa mort et il laisse orphelin le parti socialiste. À cette occasion, je présente mes sincères condoléances à sa famille, aux camarades de parti, sympathisants et au président Macky Sall », témoigne-t-il.

« C’était un homme qui savait pardonner. Je souhaite qu’Allah lui accorde son paradis le plus haut. Il était d’abord un homme d’État et d’une humilité incommensurable. Je me rappelle de son stage à Kolda où il a fait un mois, un mois entre Dioulacolon et Dabo et un mois à Médina Yoro Foula. L’ambiance était joviale. Nous nous sommes connus par le biais de notre défunt oncle El Hadj Demba Koita qui lui avait présenté toute sa famille et ses neveux et je faisais partie des neveux. D’ailleurs mon père fut l’un des fondateurs du parti socialiste avec feu El Hadj Demba Koita. Et depuis, lors il est devenu un grand frère, un confident et un ami », rappelle-t-il, avant d'ajouter :  « Tanor a été loyal, sincère et fidèle à feu Demba Koita et c’est pourquoi à notre tour, nous lui sommes restés fidèles et loyaux. Tanor a donné beaucoup de bourses étrangères aux koldois, c’est pourquoi il disait que Kolda était sa deuxième région après Thiès. D’ailleurs, il vient de donner un billet pour la Mecque au vieux  Gawlo Baldé de Mampatim », avant de conclure « un homme serviable, modeste et simple est parti, c’est une perte immense pour notre pays. »


 
Lundi 15 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :