Débat ethniciste et identitaire : « Bokk Gis Gis » condamne et appelle à la raison


La Convergence Libérale et Démocratique/Bokk Gis Gis réuni en Secrétariat Exécutif National, regrette les incidents tragiques qui ont secoué notre pays avec une série de manifestations d’une rare violence qui ont duré plusieurs jours et touché presque toutes les localités. 
 
Selon le SEN, ces malheureux incidents sont contraires à la stabilité qui a toujours caractérisé notre pays et à notre profond attachement à la paix et à la cohésion nationale. Par conséquent, nous devons tous éviter qu’ils ne se reproduisent, conseille t’il. Le SEN a aussi invité les pouvoirs publics à mettre l’accent sur les politiques sociales, sur l’emploi des jeunes, sur la sauvegarde de nos acquis démocratiques, sur les réformes à mener pour un système judiciaire plus indépendant et impartial et, enfin, sur la redynamisation des corps de contrôle et de leur autonomie.
 
Le Secrétariat Exécutif National en appelle aussi à tous les segments de la société, en particulier la classe politique, à cultiver un sens élevé des responsabilités pour ne pas plonger notre pays dans le chaos. À ce propos, il condamne fermement le débat ethniciste et identitaire qui a commencé à se faire jour dans notre pays et appelle ceux qui l’alimentent à se ressaisir. Cependant, Pape Diop et ses camardes se réjouissent du climat d’apaisement qui prévaut depuis la fin des manifestations et salue l’action de tous ceux qui ont œuvré pour le retour au calme. Notamment les guides religieux et particulièrement, le khalife général des mourides,  Serigne Mountakha Mbacké Bassirou dont la médiation et le soutien aux victimes témoignent de son profond attachement au bien-être des populations et à la bonne marche du pays.
 
S’agissant de la vie du parti, le Secrétariat Exécutif National invite les responsables à la base à poursuivre les opérations de renouvellement des sections communales et des fédérations départementales.
 
D’ores et déjà, leur installation a été bouclée à Kaolack, Mbirkilane, Linguère et Salémata et suivie par la tournée des principaux responsables pour remercier les militants pour leur engagement et les exhorter à rester mobilisés pour les échéances électorales à venir.
 
Le Secrétariat Exécutif National invite les responsables des localités où ces opérations sont en cours à les finaliser au plus tard le 31 juillet 2021. Et ce, en perspective des investitures que le parti aura à faire prochainement en direction des élections locales, soit sous sa propre bannière, soit en coalition avec d’autres formations politiques de l’opposition en fonction des spécificités propres à chaque localité.
 
À cet effet, le Secrétariat Exécutif National donne mandat au Président du parti d’engager de larges concertations avec toutes les composantes de l’opposition afin de pouvoir procéder, le cas échéant, aux meilleurs choix pour une bonne prise en charge de la gouvernance locale.
 
 
Enfin, le Secrétariat Exécutif National informe de la tournée prochaine du Président du parti au Fouta, en particulier dans le département de Podor et la région de Matam. Cette tournée sera étendue à d’autres localités du pays et un calendrier sera bientôt élaboré et communiqué à cet effet.
Vendredi 2 Avril 2021
Dakar actu




Dans la même rubrique :