De l’inopportunité de la mise en place d’un organe indépendant pour l’organisation des élections au Sénégal


 De l’inopportunité de la mise en place d’un organe indépendant pour l’organisation des élections au Sénégal
En ce qui concerne le cadre légal de l’organisation des élections au Sénégal, la loi électorale et les textes législatifs et règlementaires qui s’y rattachent, il est indéniable pour les électeurs, les acteurs politiques et la société civile que le processus électoral de notre pays est crédible.
Cependant, l’opposition cherche par tout moyen à jeter un discrédit sur le processus électoral en remettant en cause la neutralité du Ministre de l’intérieur.
 
Cette stratégie qui consiste à rompre la confiance des électeurs sur le système électoral a pour conséquence de semer le doute sur la fiabilité des futurs résultats électoraux et de donner un fondement à toutes formes de contestation.
 
La récente déclaration du Ministre de l’intérieur qui a été sorti de son contexte est en train de servir de cheval de bataille à l’opposition qui réclame un organe indépendant pour l’organisation des élections à la place du Ministre de l’intérieur.
 
Il se pose donc la question de savoir en quoi la mise en place d’un organe indépendant pourrait contribuer de manière objective à la fiabilité d’un processus électoral dont la fiabilité ne souffre d’aucun doute ?
 
La mise en place d’un organe indépendant pour l’organisation des élections n’a de sens dans le contexte actuel que pour subjuguer des raisons purement subjectives.
 
L’opposition et la société civile vont organiser des manifestations pour récuser le Ministre de l’intérieur et obliger l’Etat à mettre en place un organe indépendant mais quel rôle pourra jouer cet organe dans un processus électoral déjà fiable ?
 
Le vrai combat pour l’opposition devrait être de chercher à convaincre les électeurs par des programmes politiques alternatifs et non de scier une branche sur laquelle nous sommes tous assis.
 
Sada Diallo, Président du Mouvement Sicap Debout
Vendredi 2 Mars 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018