Datacenter / ADIE : « Grâce à cette infrastructure, le Sénégal pourra se positionner comme un hub digital dans le continent africain » (Cheikh Bakhoum, DG ADIE)


Les travaux du centre de données, sont   presque achevés  après des mois de construction. L’infrastructure de type tiers 3 prévue dans le cadre du projet Large Bande,  va jouer un rôle majeur au Sénégal avec tout le débat récurrent sur la protection des données de l’administration, selon Cheikh Bakhoum, le directeur général de l’Agence de l'informatique de l'Etat du Sénégal (ADIE) qui a effectué une visite sur les lieux ce 23 juillet . « Ce joyau  qu'on va livrer d'ici un mois ou deux, va permettre de franchir un autre cap qui est la souveraineté des données de l’État. Ce data center va pouvoir héberger l'ensemble des données de l'administration à moindre coût. Mais aussi le secteur privé pourra bénéficier de cet espace. L'État est très soucieux de la protection des données des sénégalais », a-t-il déclaré. 

Grâce à cette infrastructure, le Sénégal pourra se positionner comme un hub digital dans le continent africain. Le coût de ce projet (Smart Sénégal) qui a cinq composantes, est de 150 000 000 de Dollars, selon toujours Cheikh Bakhoum. C'est à Diamniadio abritant déjà le futur Parc des Technologies Numériques (PTN) que ce Data center a été construit en plus de celui qui existe au Technopole dans les locaux de l'Agence en charge de l’informatique gouvernementale.  
Vendredi 24 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :