Dakaractu/Cheikh Amar : Quand on a comme argument, des arguments musculaires, c'est qu'on n'a plus d'argument ( Pr Hamidou Dia)

Le Pr Hamidou Dia s'est invité à la guéguerre qui oppose Dakaractu à Cheikh Amar. Le conseiller spécial du président qui aimerait y jouer sa médiation regrette tout de même que les choses en arrivent a cette extrémité. Selon lui, Cheikh Amar n'avait pas à proférer des menaces, car s'il se sentait lésé il n'avait qu'à apporter sa réplique. Seulement, conclut-il, quand on a comme argument, des arguments musculaires, c'est qu'on n'a plus d'arguments...


Mercredi 25 Octobre 2017




Dans la même rubrique :