Dakar, mauvais élève en matière de pollution selon l'OMC, le ministre Mame Thierno Dieng relativise : « La méthodologie est scientifiquement inopportune...Les données datent de 2016 »

Suite au rapport publié par l'Organisation Mondiale du Commerce classant la capitale sénégalaise en queue de peloton avec un taux élevé de particules de 146 microgrammes, le ministre de l'environnement et du développement durable est ainsi sorti de sa réserve pour apporter des précisions sur ce classement. « La méthodologie adoptée est scientifiquement inopportune », a déclaré ce matin le professeur Mame Thierno Dieng.

Selon le ministre, les données avancées par l’OMC datent de 2016" et par conséquent ne peuvent en aucun cas être prises en compte. Néanmoins, Mame Thierno Dieng admet à juste titre que Dakar est acculée par la pollution de l’air et qu’il convient de trouver des solutions efficientes. À cet effet, il donne à ce rapport une valeur de simple alerte...


Vendredi 18 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :