Dakar : Remplacement de l’équipage sénégalais du Falcon 50 de la 24F après un mois.

Comme chaque mois, le Falcon et son équipage vont être relevés cette fois ci par une nouvelle équipe venant de la base aéronautique navale qui se trouve à Lorient Lann Bihoué. Donc cette équipe précédente finit son détachement dans la capitale sénégalaise où elle était avec des éléments français selon Sénégalcolsbleus.fr.


Dakar : Remplacement de l’équipage sénégalais du Falcon 50 de la 24F après un mois.
Étant un moyen de sauvetage adéquat et rapide capable de secourir et d’assister dans le domaine aéronautique avec un champ d’action très large, le Falcon 50 était ici à Dakar pour constituer un vecteur dans la mission et la  recherche à Dakar. Le triréacteur         de l’aéronautique était donc bien déployé dans la capitale sénégalaise dans son vrai rôle : « Search And Rescue » (SAR).
 
À partir de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, cet avion de surveillance maritime peut être aussi utilisé pour une mission de surveillance maritime au bénéfice du Sénégal. Mais également la zone économique du Sénégal, de la guinée Bissau et Conakry. En définitive, nous pouvons dire que le Falcon 50 est bien dans son rôle de surveillance et interpelle toute infraction qui serait en déphasage avec les normes de régulation maritime.
 
En ce qui concerne ses missions en mer, nous pouvons noter celles relatives à la lutte contre la pollution, contre le narcotrafic, et aussi le contre-terrorisme maritime qui restent au cœur de ses principales préoccupations.
 
En guise de rappel, suite au traité signé entre la France et le Sénégal le 1er Aout 2011,  les 350 éléments français au Sénégal restent un (Pole opérationnel de coopération) POC qui a pour but d’assurer la défense et la sécurité des ressortissants français, assurer aussi le déploiement opérationnel et ainsi, contribuer à la coopération régionale.
 
Ces éléments français ont également la possibilité d’accueillir, d’appuyer et même  contribuer au renforcement voire la projection des formes interarmées...
Jeudi 4 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :