Dahra Djoloff/ fraude au Bac: les huit candidats déférés au parquet de Louga


Au total, ils sont  sept candidats au baccalauréat du  jury 1050 du lycée Ex Cem 1  de Dahra et un candidat  du  lycée Docteur Daouda Sow. Ils  ont été arrêtés   par la gendarmerie de Dahra pour avoir partagé des épreuves  corrigées  de  l'examen dans un groupe WhatsApp. Ces candidats sont  tous déférés  au parquet de Louga ce lundi matin à  l'issue de la durée légale de leur garde à vue. Pour rappel  les mis en cause ont été trouvés en possession de téléphones portables lors des épreuves de langue vivante 2 et  de mathématiques.
 
Un candidat  du jury 1050  en possession d’un téléphone portable connecté à internet a été pris mardi lors de l’épreuve de LV2 par le coordinateur du jury. 
 
Dénoncé, le  malheureux candidat  a été vite conduit à la gendarmerie, son téléphone a parlé et six de ses complices  du même jury ont été cueillis et arrêtés au centre d’examen.
 
Un autre candidat du jury 1047 au centre d'examen  du lycée Docteur Daouda Sow a été arrêté mercredi, ce qui porte le nombre à huit. 
 
Jusque là, les enquêteurs sont  toujours aux trousses du cerveau de ce vaste réseau qui serait un étudiant de la faculté de Droit à  l’UCAD. Quatre autres candidats ont pris la fuite.
Mardi 9 Juillet 2024
Zale Ndiaye (Linguère)



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :