DPG/ Soutien aux ménages : La stabilisation des prix va coûter 157 milliards de francs CFA, selon le Premier ministre Amadou Bâ


«Un gouvernement de consolidation »! C’est cette dénomination que le Premier ministre Amadou Bâ a donné à l’équipe mise en place récemment par le Président Macky Sall pour faire face aux priorités. Parmi celles déclinées dans le discours de sa politique générale, le soutien aux ménages face aux effets de la vie chère. 

 

Pour le Premier ministre Amadou Bâ, la résilience des ménages et l'inclusion sociale ont été considérablement raffermies. « Le pouvoir d'achat a été soutenu pour réduire considérablement les inégalités. L'État avait pris des mesures sans précédent de protection sociale et de soutien aux ménages, pour plus de 620 milliards en 2022. C'est ainsi que le secteur de l'énergie a bénéficié de subventions directes de 300 milliards. Celles-ci ont permis de maîtriser les prix de l'électricité, du gaz butane et du carburant, particulièrement le gasoil qui constitue le produit pétrolier le plus utilisé par les consommateurs aux revenus les plus modestes » a précisé le Premier ministre face aux députés. 

 

Pour ce qui est de la stabilisation des prix des produits de grande consommation des ménages, un montant global de 157 milliards en 2022 est envisagé. Le Premier ministre de rappeler que les principaux produits concernés par ce soutien direct aux ménages sont le blé, l'huile, le sucre, le riz et le maïs. D’ailleurs, un montant de 450 milliards est prévu au titre des subventions pour l'année 2023 dont 350 milliards pour l'énergie.

Lundi 12 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :