DIOURBEL / Le maire invite à ne pas oublier les ndongo-daara pour la Tabaski.


Malick Fall invite les bonnes volontés à ne pas oublier les bouts de bois de Dieu qui fréquentent les daara et dont la vie est le plus sommaire pendant la Tabaski. "Ce ne sont que des enfants comme ceux qui sont dans nos maisons et qui aimeraient aussi porter de jolis boubous le jour de la fête. Il ne faut pas les oublier", dira-t-il en marge d'une cérémonie lors de laquelle il a distribué à ces derniers 600 kaftans.

En collaboration avec son équipe municipale, le maire a aussi dégagé 300 tissus en bazin pour les maîtres coraniques, sans compter des enveloppes financières distribuées aux familles nécessiteuses. Il dira avoir décaissé à cet effet, plus d'une vingtaine de millions de francs...
Mardi 20 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :