DIOURBEL / Cheikh Bara Guèye reconduit à la tête de l'UNOPS : « Nous achetons le kilo d'arachide à 250 francs... »


C'est officiel ! Cheikh Bara Guèye a été officiellement reconduit à la fête de l’UNOPS sous la supervision du gouverneur de la région de Diourbel. Au terme de la rencontre, le Président de la structure est tout de suite revenu sur l'urgence qu'il y’a à harmoniser les positions quant à la collecte des graines d'arachide. " L'économie du Sénégal repose sur l'agriculture.  C'est la raison  pour laquelle  nous demandons aux paysans d'aller vendre leurs graines au niveau des points officiels pour qu'elles soient acheminées vers les usines. Nous opérateurs sommes engagés à acheter le kilogramme d'arachide à 250 francs. Nous demandons au gouvernement de nous aider à  bloquer la concurrence étrangère pour éviter que notre pays soit confronté à un problème de capital semencier."

Dans son intervention, le gouverneur abondera dans le même sens. Non sans se féliciter du bon déroulement de la rencontre. "Nous pouvons dire que le renouvellement du bureau de l'Unops s'est tenu dans d'excellentes conditions et que l'assemblée a renouvelé sa confiance à son bureau sortant. Nous espérons que la collaboration avec l'administration d'une part et d'autre part avec l'ensemble des producteurs ne sera que bénéfique aussi bien pour les producteurs, pour le monde rural que pour l'État. " Interpellé sur la campagne agricole et des difficultés notées dans le déroulement, le gouverneur dira que la Sonacos a été toilettée de sorte à la rendre capable de recevoir 5.000 tonnes par jour.  Ce que nous avons reçu est beaucoup plus important que ce qui était disponible l'année dernière à pareille période. Je suis optimiste, mais ce n'est pas un optimisme béat et nous demandons donc aux producteurs de se rendre au niveau des points de collecte officiels pour commercialiser leur arachide. C'est un élan de patriotisme que nous leur demandons.  C’est ainsi que l'usine va se doter d'un capital suffisant de matière première  pour faire tourner ses machines.  Les semences ont été subventionnées et un bon prix a été fixé... "
Vendredi 13 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :