DIÉMOUL 2019- La famille de Serigne Baïty Ndongo Dior souhaite que leur localité bénéficie aussi du programme de modernisation des cités religieuses


À Mbacké pour lancer les activités préparatoires qui doivent déboucher sur le Grand Magal de Diémoul prévu le 19 janvier prochain, la famille de Serigne Baïty Ndongo Dior, qui déroulait une conférence, a profité de l'occasion pour solliciter de l'État du Sénégal la prise en compte de leur localité dans le programme de modernisation des cités religieuses. Une doléance brandie par Serigne Cheikh Maï Amar, Président de comité d'organisation du magal et membre de la famille.

Pour celui qui a été choisi par les Darmancos pour s'occuper de l'organisation du Magal, '' il est temps que le monde découvre davantage le niveau de spiritualité poussé de Serigne Baïty et son attachement indéfectible à Serigne Touba.  Une sujet fortement abordé lors de la conférence dont le parrain était Serigne Maï Amar. 
Une autre conférence est d'ailleurs prévue à Dakar avec comme parrain Serigne Cheikh Goumbala et les thèmes  choisis sont dans les deux occasions : ''Paix et prospérité au Sénégal et dans le monde ''.

Serigne Cheikh Maï Amar ne manquera pas de plaider pour la paix au Sénégal à quelques encablures d'une élection présidentielle. '' La paix est un trésor. Il incombe aux chefs religieux de travailler à l'imposer à tout instant et en toute situation. La famille Darmanco y jouera sa partition inéluctablement ',' dira notre interlocuteur.
Vendredi 28 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :