DÉGUERPISSEMENT : Ça chauffe entre Moussa Sy et les commerçants des Parcelles Assainies.


Ça chauffe aux Parcelles Assainies de Dakar. En effet, alors que les commer- çants s'apprêtent à préparer l'opération- Tabaski, voilà qu'ils sont sommés par la mairie de quitter les artères de la commune d'ici à 21 jours.  Moussa Sy veut mettre fin à la cantinisation désordonnée dans sa commune de ville. 
Toutefois, bien que d'accord avec la mesure, les commerçants exigent tout de même, des indemnisations ou un site de recasement. 
Doléance à laquelle semble s'opposer Moussa Sy. Et si rien n'est fait, indique-t-on, ce ne sont pas moins de 350 familles qui payent des taxent atteignant la rondelette de 4 millions par an qui vont se retrouver dans la rue...
Lundi 8 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :