DAROU MOUKHTY - La défénestration du receveur du bureau de poste de Dakar-Fann par Siré Dia provoque une colère noire



La décision du Directeur Général de la Poste de relever Abdou Ndiaye de son poste de receveur du bureau de la poste de Dakar Fann a eu le don de provoquer une colère inouïe à Darou Moukhty. 
L'acte pris par Siré Dia le vendredi 10 août dernier est considéré par les populations de Darou Moukhty comme un abus de pouvoir hautement déplorable. En effet, en conférence de presse ce week-end, les jeunes massés derrière Abdou Sylla Diop ont tenu à signaler qu'aucune faute professionnelle n'a été reprochée à leur camarade, natif lui aussi de la cité de Borom Darou. Dans une déclaration lue en public, le porte-parole du jour est revenu sur l'affaire.

''  Des informations reçues  et confirmées par l'intéressé  laissent entendre que cette inique décision  découle de la sortie médiatique de ce dernier au nom de l'Amicale des Diplômés de Poste... Lors de leur conférence publique sur le thème '' Projet de restructuration de la Poste , Enjeux et Perspectives '', Abdou Ndiaye a évoqué la dette de la Poste vis-à-vis du trésor public et la politisation à outrance de cette entreprise. Nous sommes d'autant plus peinés que l'information sur la dette est loin d'être confidentielle puisque déjà relayée par le ministre en charge du budget  devant la représentation nationale. Mieux, il n'est point besoin d'être un travailleur de la poste pour se rendre compte que cette entreprise est prise sous l'étau de politiciens véreux. La poste est une entreprise nationale d'où le devoir de chacun d'entre nous de s'y intéresser '', dira notamment Abdou Sylla Diop.

Poursuivant son discours, notre interlocuteur précisera que c'est toute la population de Darou Moukhty qui dénonce cette décision arbitraire et qui, par conséquent,  fustige l'acte et souhaite son annulation. D'autres rencontres sont prévues à cet effet. Affaire à suivre...
Dimanche 26 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :