Culture / « Jigué Mossa » : L'album du groupe MAIEUTIK qui sort de l'ordinaire.


Tous originaires de Dioffior dans la région de Fatick, les membres du groupe Maieutik ont tenu une conférence de presse ce vendredi au centre culturel régional Blaise Senghor, pour faire la promotion de leur nouvel album intitulé "Jigué Mossa" qui, en langue Sérère, signifie le Beau. 

Ils ont prôné la culture du consommer local en insérant dans le fond de leurs chansons des instruments de musique purement sénégalais comme le "Sabar" et le" Bongo", ce qui est rarassime pour ne pas dire que c'est une première dans le Rap Galsen.

En sus de cela, les chanteurs n'ont pas manqué de montrer à leurs fans la polyvalence dont ils jouissent, car on a pu constater lors de la séance d'écoute que chaque titre avait quelque chose qui lui est propre. Ils ont chanté en Sérère, en Wolof, en Français, mais aussi en Anglais ce qu'on appelle dans le milieu de la musique un Melting-Pot.

Dans la dynamique de contrecarrer le piratage, le groupe a opté pour une vente de l'album en format USB disponible à . 000francs ce qui est rentable mais également beaucoup plus sûr, selon le directeur du Label Joff Nanor qui lors de la séance d'écoute est revenu sur les origines du Rap mais a aussi révélé que l'objectif du Label de production au delà de propulser les artistes, est d'emmener le Hip Hop Galsen hors de nos frontières en restant fidèle à la culture africaine et sénégalaise de surcroit.

L'album est à ce jour disponible sur toutes les plateformes musicales.
Lundi 7 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :