Crise scolaire / L’UNAPES interpelle le chef de l’Etat : «  Il ne doit pas oublier qu’il est un produit de l’école publique » A. FANE


Crise scolaire / L’UNAPES interpelle le chef de l’Etat : «  Il ne doit pas oublier qu’il est un produit de l’école publique » A. FANE
Le secrétariat exécutif national de l’Union Nationale des Parents d’Elèves du Sénégal (l’UNAPES) n’est pas content et a tenu à le faire savoir. En effet, c’est avec des brassards rouges, qu’ils ont tenu à manifester leur colère et leurs craintes face à la situation que traverse l’école Sénégalaise, secouée on le sait par une grève des syndicats d’enseignants. Le secrétariat exécutif, qui s’est réuni dans les locaux de l’IEF de Rufisque/Commune, a dit toute sa crainte face à cette situation dont les perdants sont « nos enfants qui ne veulent qu’étudier ». Il en appelle ainsi au chef de l’Etat « qui doit prendre le dossier en main et régler définitivement cette question. Son gouvernement a pris des engagements, il se doit de les respecter, car c’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu. Il ne doit pas oublier qu’il est un produit de l’école public, lui et tant d’autres qui doivent tout à cette école », a dit M. Abdoulaye FANE, président de l’UNAPES. Ce dernier en appelle aussi aux enseignants « qui doivent aussi faire des concessions »  
Vendredi 9 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :