Crise en Casamance : Macky Sall pour "une paix définitive, sans vainqueur, ni vaincu"


Son discours de Nouvel An a servi de tribune au président de la République pour de nouveau lancer un appel à la paix au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). Macky Sall a souhaité « une paix définitive, sans vainqueur, ni vaincu ». « Nos sorts sont indéfectiblement liés », a rappelé le chef de l’Etat, qui se dit « ouvert à toutes et à tous ». 
Dimanche 31 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :