Crise à la chambre de commerce : Le contentieux entre le collectif des élus et l’assemblée générale siégeant a été renvoyé au 27 octobre prochain.


Le collectif des élus de la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar pour la transparence NA LEER avec la coalition And Deffarat Chambre de Commerce ont signalé des disfonctionnements dans la gestion de Monsieur Abdoulaye Sow. Le contentieux qui oppose le collectif à l’actuel président de l’assemblée générale siégeant de ladite chambre, a encore été renvoyé, ce 13 octobre, au 27 octobre pour plaidoirie.

La chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar traverse une crise institutionnelle et financière du fait de l’illégitimité et de l’illégalité de certains de ses membres élus qui cherchent toujours à se maintenir par des manœuvres frauduleuses pour s’accaparer des fonds publics destinés à soutenir l’entrepreneuriat à des fins personnelles sans respecter les règles de bonne gestion des deniers publics.

Selon Birane Yaya Wane qui a pris part à l’audience, une autre plainte a été déposée par le président de l’Union des chambres de commerce, Serigne Mboup, mais également du fait de l’absence de Abdoulaye Sow actuel président de la chambre de commerce.

« Il faudrait que ces gens soient boutés dehors et qu’il y’ait une délégation spéciale. Lorsque des gens sont dans une illégalité et dans une illégitimité pendant 10 ans, il faut que l’État prenne ses responsabilités », a fustigé Birane Yaya Wane.
Mardi 13 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :