Criminalisation des faux médicaments : « L’Etat va sévir » (Alassane Mbengue ministère de la Santé)

Suite à la saisie récurrente de faux médicaments, le Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal avait réclamé la criminalisation de la vente illicite de médicaments.Un appel auquel l’État compte bien répondre de la meilleure des manières. Selon Ibrahima Mbengue, le SG du ministère de la santé, le gouvernement compte bien sévir en luttant contre les médicaments contrefaits.Un appel réitéré lors d'un sommet à Lomé...


Vendredi 21 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :