Crime odieux à Saint-Louis : Le jeune artiste Birahim Sidy alias "Mbida", poignardé à mort par des inconnus.


C'est un crime odieux qui s'est produit dans la nuit du dimanche au lundi à Saint-Louis. En effet, le corps sans vie du jeune artiste Saint-Louisien Birahim Sidy plus connu sous le sobriquet de "MBIDA" a été retrouvé ce matin devant son domicile. L'artiste aurait succombé à ses blessures suite à une agression. 

Selon nos  sources, "la victime a reçu plusieurs coups de couteau alors qu'il rentrait chez lui. Plusieurs traces de violences ont été également retrouvées sur son corps".

Un crime suspect si l'on sait que la victime dénonçait hier soir seulement les graffitis du stade Me Babacar Sèye. En effet, après les frasques de jeunes de la ville dénonçant un projet de mutation de l’infrastructure sportive en cité d’affaires, des inconnus ont versé de l’huile noire sur les peintures qui constituent un élément non négligeable dans cette affaire de meurtre.

Très engagé dans tout ce qui touche la ville, l'artiste "MBIDA" est un passionné d’art. Il s’illustrait à travers les activités culturelles de la ville, notamment  le Fanal de Saint-Louis.

Une enquête a été ouverte par les éléments du commissariat central de la ville tricentenaire pour mettre la main sur le ou les auteurs de cet acte odieux.
Lundi 19 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :