Crédit hôtelier / Relance du Tourisme : « Il y’aura une deuxième étape, alors il faudra préparer l’avenir qui sera l’après crise économique ». (Racine Sy, FOPITS)

Pour faire face à cette crise économique qui sévit actuellement dans le secteur touristique, les acteurs de ce secteur avait sollicité un appui financier de l’État du Sénégal. À cet effet, un financement a été dégagé. Selon Mamadou Racine Sy, président de la Fédération des organisations patronales et des industries touristiques au Sénégal (FOPITS), « le président de la République, Macky Sall a mis en adéquation ses engagements et ses actes ». Le Sénégal n’est pas en crise de dialogue social. Toutes les mesures ont été prises de manière consensuelle avec le secteur privé. Le chef de l’État a instruit le ministre du Tourisme et du transport aérien de mettre sur place des mécanismes qui pourraient permettre au secteur du tourisme et de l’hôtellerie de survivre face à cette crise. Ces mesures ont permis de sauver des emplois, mais également de protéger des travailleurs, selon toujours M. Sy . « Ceci n’est qu’une première étape. Nous sommes satisfaits. On va essayer de maintenir les acquis. Il y’aura une deuxième étape, alors il faudra préparer l’avenir qui sera l’après Covid -19... », a-t-il ajouté lors de la cérémonie de remise de financements du Crédit Hôtelier et Touristique (CHT), dans le cadre du Programme de Résilience Économique et Sociale (PRES) aux acteurs de la chaîne de valeur touristique, organisée par le MTTA, M. Alioune Sarr, le 19 Mai 2020 à Diamniadio...


Mercredi 20 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :