Créateurs de « Dr Car »: Trois étudiants de l’ESP travaillent sur un nouveau prototype pour le personnel de santé et les malades du COVID-19 au Sénégal.


La maladie à coronavirus a le mérite de montrer le génie africain depuis son apparition sur le continent noir. Au Sénégal où 1024 cas positifs au Covid-19 ont été déclarés, on n’est surtout pas en reste. Mais ceux qui se sont fait remarquer le plus sur le terrain de l'invention, sont sans nul doute les pensionnaires de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar.

Mohamed Lamine Kébé, Ismaïla Dème et Pape Mamadou Guèye ont mis au point un…robot pour réduire l’interaction entre le personnel de santé et les cas dits asymptomatiques. « Avant l'apparition du Covid-19, on était sur un projet qu’on avait appelé Robot Pompier. Mais le contexte a tout chamboulé et nous avons jugé nécessaire de contribuer à notre manière. C’est ainsi que nous avons décidé de nous détourner du projet initial pour faire…Dr Car », explique le cadet du groupe, Pape Mamadou Guèye dans un entretien avec Dakaractu.

Il est chargé de la conception et du design du robot tandis que ses deux aînés, des ingénieurs en 5e année qu’il a rencontrés au laboratoire, Mohamed Lamine Kébé et Ismaïla Dème devaient respectivement travailler sur les systèmes Télécom' et électronique de la création.

Appelé « Dr » parce qu’il agit comme un agent de santé, « Car » en lien avec sa mobilité, l’engin doté d’une caméra, est téléguidé à distance ou automatique est chargé de prendre la température des confinés logés dans les sites dédiés tout en jouant le rôle de service room. Il allie donc service sanitaire et nouvelles technologies. S’ils ont le savoir technologique, nos trois génies avaient besoin de l'avis de spécialistes de santé pour doter leur robot de toutes les armes à même de lui permettre de donner des informations fiables sur les patients. Un investissement scientifique et humain qui a livré un résultat probant, a ébloui le public sénégalais.

Pour autant, les trois créateurs ne sont pas impressionnés. « Pour nous trois, il n’y a rien d’extraordinaire dans cette création », tempère Pape Mamadou Guèye. « Nous savions très bien ce que nous voulions faire et nous l’avons fait », enchaîne le jeune féru des innovations.

Pour la petite histoire, il est à l’origine de PMG, une voiture qu’il a fabriquée à partir de pièces recyclées et sur laquelle Dakaractu avait fait un reportage en octobre 2019.

Avec ses deux collègues, il se fait encore remarquer en se rendant utile dans l’effort national contre le Covid-19. Présenté au Centre des opérations d’urgences sanitaires (COUS), « Dr Car » a séduit. « Mais nous étions déjà en contact avec le COUS qui nous avait demandé de leur présenter le prototype une fois qu’on aura terminé », précise Pape M. Guèye. Les tests ayant donné les résultats escomptés, les jeunes créateurs sénégalais doivent maintenant attaquer un nouveau défi, refaire « Dr Car » avec des spécifications du COUS. « Le prototype que nous avons sorti est destiné aux cas asymptomatiques. Le COUS nous a demandé de travailler sur un un robot pour les centres de traitement, c’est-à-dire qui va interagir avec les malades du coronavirus», révèle le jeune étudiant en Génie mécanique. « Nous sommes en train d’y travailler et nous devons terminer dans quelques semaines avant de rendre la commande », ajoute-t-il. 

PMG et ses deux complices feront sans doute encore parler d’eux à nouveau. Pour le bien des malades et la sécurité des personnels de santé. 

Créateurs de « Dr Car »: Trois étudiants de l’ESP travaillent sur un nouveau prototype pour le personnel de santé et les malades du COVID-19 au Sénégal.
Vendredi 1 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :