Crd préparatoire des matches internationaux prévus au Stade Lat-Dior de Thiès : Quand les autorités peaufinent leurs stratégies à huis clos


Ce 23 mars 2019, le Sénégal va affronter le Madagascar au Stade Lat-Dior de Thiès. En tout cas, tout porte à le croire même si l'on sait qu' il reste beaucoup de réglages. La tribune presse qui ne peut contenir toute la presse nationale et internationale, le tunnel par lequel les joueurs doivent sortir pour accéder à l'aire de jeu, le nombre de place (12 000 à 15 000 places) qui est petit comparé au Stade Léopold Sédar Senghor de Dakar ( 65 000 places), la non homologation du Stade Lat-Dior par la Confédération Africaine de Football (CAF) entre autres.  
Malgré tout cela, les autorités tiennent coûte que coûte à ce que le match soit joué à Thiès. En atteste le Comité Régional départemental qui s'est tenu à huis clos dans la salle de conférence de la gouvernance. " L'équipe Nationale est un patrimoine, un lien qui unit tous les sénégalais. Et, il est normal que ce lien puisse être partagé. Autant nous devons jouer à Dakar, autant nous devons pouvoir le faire dans les régions", a laissé entendre le Directeur de cabinet du ministre des Sports, Ibrahima Ndao. Même son de cloche chez le président de la fédération, Augustin Senghor, qui signale que "nous sommes là pour confirmer que nous allons jouer à Thiès mais nous devons veiller à ce qu'un défi commun soit relevé. Donc nous devons réussir le 23 mars". 
Toutefois, le président de la FSF a aussi révélé que " dans quelques mois Thiès va accueillir une mini coupe d'Afrique qui va regrouper 16 nations".  
Mardi 12 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :