Covid-19 et loyer au Sénégal : Plus de 678 nouveaux cas d'expulsion enregistrés en plus des 500 dossiers en voie d'expulsion.

L'Association pour la défense des Locataires étale ses inquiétudes sur l'augmentation fulgurante du nombre de cas d'expulsion.


Covid-19 et loyer au Sénégal : Plus de 678 nouveaux cas d'expulsion enregistrés en plus des 500 dossiers en voie d'expulsion.

Dans une lettre ouverte signée par les différents présidents des associations membres de la fédération sénégalaise des Associations de consommateurs (FESAC), dont elle est membre, l'Association pour la défense des locataires du Sénégal s'indigne de l'augmentation fulgurante du nombre d'expulsion de locataires avec la pandémie à Covid-19. 

 

Ainsi l'ADLS prévient : "Le grand nombre des mesures mises en œuvre au lendemain de la loi d’habilitation et les conséquences néfastes de la COVID-19 viennent encore de frapper les locataires les plus vulnérables. Le vendredi 18 septembre 2020 passé, près de 500 nouveaux dossiers en voie d’expulsion ont été enregistrés au tribunal hors classe de Dakar. 

 

Et ce vendredi 23 octobre, hormis la centaine d’anciens cas, 678 nouveaux cas en expulsion sont encore enregistrés", renseigne la lettre ouverte adressée au  chef de l'État Macky Sall. 

 

La dite Association invite le président de la République à se saisir du dossier car, "bon nombre de chefs de famille risquent de passer le « Gamou » dans des conditions difficiles. Si nous avions salué la courageuse mesure de suspension des expulsions durant la loi d’habilitation, nous déplorons tout de même cette vague d’expulsion à laquelle assistons en toute impuissance", fustigent les membres de l'ADLS, qui dénoncent également le manque de loi d'accompagnement de la loi qui avait permis de ne pas expulser des locataires pendant la période...

 

Jeudi 22 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :