Covid-19 et fermeture des mosquées et églises : « Le vie humaine est au-dessus de ‘Tout’… » (Pr Abdou Aziz Kébé, DGP)


Les autorités étatiques ont pris des mesures face à la propagation de la pandémie du coronavirus. Il a été ainsi pris la décision de fermer les mosquées et églises pour préserver les populations du Covid-19 en leur évitant les rassemblements qui peuvent être source de propagation du virus.

Le professeur Abdou Aziz Kébé qui est par ailleurs le délégué général au pèlerinage, s’est prononcé sur cette question en soulignant sa pertinence dans un contexte sanitaire inquiétant. « Dans l’Islam, il y’a 5 points très importants qui sont par ailleurs appelés les 5 principes généraux qui encadrent l’Islam. Parmi ces aspects importants, figure l’importance de la vie humaine. » 

Il invoquera même ce point de vue de Cheikh Oumar Foutihou Tall sur la sacralité de la vie de l’être humain : « celle-ci est plus forte que celle de la Qaaba ».

Tout cela, selon le délégué général au pèlerinage, nous pousse à réfléchir sur les décisions prises sur les lieux de culte et qui participent à lutter contre cette maladie de coronavirus. Il invite aussi les croyants à se focaliser sur « leur état de santé », en évitant au maximum les rassemblements et en priant chez soi pour que ce virus puisse être dominé...
Jeudi 16 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :