Covid-19 à Mbacké / Médoune Thiam estime que les personnes handicapées sont laissées à la merci de la pandémie.


Alors que la maladie à Coronavirus est en train de prendre des proportions insoupçonnées au Sénégal et dans le département de Mbacké, les personnes handicapées de l'agglomération s'inquiètent de plus en plus de leur sort, estimant " qu'elles sont le cadet des soucis des autorités. "

Médoune Thiam qui s'est confié à Dakaractu, martèle "en tant que responsable départemental  des personnes handicapées de Mbacké, la situation est grave et il faut que les autorités pensent de plus en plus à eux.

"Nous avons compris que cette maladie était mortelle. Et en tant que responsable des personnes handicapées, je demande à tous les camarades qui sont derrière moi, de prendre leurs dispositions au risque de disparaître. Personne ne s'occupe de nous. Depuis que cette pandémie a commencé à sévir, personne n'est venue nous promettre une protection.  Il n’y a que le sous-préfet qui est venu nous offrir des détergents. Hormis cela, nous sommes laissés à nous-mêmes."

Médoune Thiam d'inviter ses camarades à venir se joindre au Président de la République dans la lutte contre le covid 19...
Samedi 28 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :