Covid-19 à Kolda : Les acteurs de la santé évaluent la surveillance épidémiologique.


Une surveillance stricte pour la covid-19 a été constatée au détriment des maladies à déclaration obligatoire. C’est ce qui ressort de la rencontre d’évaluation et de partage des résultats des activités de surveillance épidémiologique menées au niveau communautaire durant ce dernier trimestre, et financées par le CRS.   

Le point focal du programme élargi de vaccination et de la surveillance épidémiologique de la région de Kolda, Ngor Diouf, révèle : « nous avons constaté que la covid 19 a fait l’objet d’une surveillance rigoureuse durant ces trois derniers mois.  Tous les postes ont notifié des cas qui ont été investigués puis orientés pour des prélèvements. Et ceci n’a pas été le cas pour les maladies à déclaration obligatoire. » 

Cependant, selon lui, la réalité est tout autre avec les maladies dites à déclaration obligatoire. À ce titre, il précise : « nous remarquons une surveillance timide pour ces maladies-là. Et ce, malgré les efforts importants que la région médicale et ses partenaires ont consenti pour former les acteurs communautaires sur l’identification de ces pathologies à déclaration obligataire. Même s’il déplore que « le nombre de cas suspects orientés vers les postes de santé reste encore très faible. » 
Mercredi 21 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :